Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« NOTULAS DE ETNOGRAFIA ANGOLANA » ART FUNÉRAIRE

août 29th, 2014

-
Carlos Lopes Cardoso
Boletim do Instituto de Angola,1962

Dans les districts de l’ancienne ville de Moçâmedes située dans le sud-ouest de l’Angola, on trouve dans les cimetières, des pierres tombales avec des bas-reliefs en pierre. La tribu concernée s’appelle les Ovimbali. La date la plus ancienne trouvée sur une croix est de 1886, et le calcul des âges sur les croix tend à prouver que cet art Mbali n’est pas plus ancien.

L’art funéraire Mbali, a été produit à la suite des contacts culturels créés pendant la période coloniale portugaise. Les stèles représentent une acculturation produisant des modèles européens après 1849.

Cet art se traduit par des croix de pierre, de bois ou de béton armé élaboré et mis sur les tombes un an après la mort du défunt. Les représentations figuratives des stèles sont des symboles d’identification des morts (la cangonha de tuyau  pour les fumeurs, le lion pour les chasseurs, etc.)

Copie des bas-reliefs européens réservés à l’usage exclusif des angolais.

Ouvrage rare.
illustrations en N/B
18 pages de textes + 23 planches photos, 28 x 21 cm
livre broché en portugais, couverture souple
occasion

notulas_002.jpg

notulas_003.jpg

notulas_004.jpg

notulas_005.jpg

notulas_006.jpg

notulas_007.jpg

notulas_008.jpg

notulas_009.jpg

notulas_010.jpg

notulas_011.jpg

notulas_012.jpg

notulas_013.jpg

notulas_014.jpg

notulas_015.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…