Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« COLLECTION YVES SAINT LAURENT ET PIERRE BERGÉ » VENTE ART

octobre 12th, 2014

-
Christie’s, 2009

Collection Yves Saint Laurent et Pierre Berge
- Deuxième Vente, 17, 18, 19, 20 novembre, 2009

«Je ne fais pas confiance à l’au-delà, avait livré Pierre Bergé au Figaro. J’ai préféré tout organiser de mon vivant, ce que n’aurait peut-être pas fait Yves. Je ne pouvais réaliser cette vente qu’après sa mort. La page est bel et bien tournée.»

En février 2009, se déroulait la vente de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. De mémoire d’enchères, il n’y a pas eu pareille vente depuis des décennies. L’extraordinaire collection – l’adjectif n’est pas faible – réunie par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé dans leurs appartements respectifs, rue de Babylone et rue Bonaparte, à Paris, fut l’une des plus importantes que le marché de l’art n’avait jamais connues.

Cette vente aux enchères qui a duré trois jours, a récolté 373,9 millions d’euros, soit le record mondial pour une collection privée, un record historique. Le point culminant était atteint avec un tableau d’Henri Matisse, « Les coucous, tapis bleu et rose », acheté pour 35,9 millions d’euros. Suivirent ensuite un Brancusi, « Madame L.R » acquis pour 29,1 millions d’euros, le « Fauteuil aux dragons » d’Eileen Gray vendu 21,9 millions.

Elle était le manifeste d’un grand goût, unique en son genre et caractéristique d’une époque où l’on aimait mélanger les styles, les siècles et les continents, dans le sillage d’un Charles et Marie-Laure de Noailles, autre couple d’amateurs éclairés, que ce duo de la haute couture a bien connu et admiré.

Une seconde vente aux enchères des effets personnels d’Yves Saint-Laurent, disparu le 1er juin 2008, et de son compagnon Pierre Bergé fut organisée à Paris, les 17, 18 et 19 novembre 2009. C’est l’objet de ce catalogue.

Près de 1200 oeuvres d’art provenant de son château de Bénerville-sur-Mer (Calvados), et de ses demeures parisiennes étaient mises en vente. On retrouvait donc des dessins, des tableaux et des estampes, des sculptures, des céramiques et des oeuvres d’Asie, d’Afrique, d’Océanie ou islamiques ainsi que des oeuvres contemporaines, précisait Christie’s.

La vente était faite au profit de la recherche sur le VIH et la lutte contre le sida. Rappelons que la première vente aux enchères, organisée en févier dernier au Grand Palais, avait dépassé 373 millions d’euros.

illustrations en N/B et en couleurs
252 pages, 23 x 30 cm
livre broché, couverture souple

saint-laurent_001.jpg

saint-laurent_002.jpg

saint-laurent_003.jpg

saint-laurent_004.jpg

saint-laurent_005.jpg

saint-laurent_006.jpg

saint-laurent_007.jpg

saint-laurent_008.jpg

saint-laurent_009.jpg

saint-laurent_010.jpg

saint-laurent_011.jpg

saint-laurent_012.jpg

saint-laurent_013.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…