Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

ARTS PRIMITIFS « LE BYERI DE CHINCHOA »

septembre 13th, 2013
Guy Loudmer – Paris Drouot, 1991

Le grand Byeri de Chinchoa – Grande tête de reliquaire Byeri

Cette magnifique tête de Byeri est demeurée jusqu’à ce jour dans la famille du Lieutenant Gouverneur au Gabon, Louis Auguste Bertrand Ormières (1851/1914) et de Georges Pillias (1875/1957) son gendre, Administrateur des Colonies et son chef de cabinet. Cet objet appartient aujourd’hui à l’arrière petite-fille dudit Gouverneur.

En juin 1904, George Pillias déja passionné par l’art des Fang, et chargé des Affaires Indigènes envoie un de ses collaborateurs au poste de Chinchoa sur la rivière Ramboué. Les hommes, appartenant au groupe Betsy réputé pour sa combativité, est loin d’être pacifié.

Outre sa mission officielle, il le charge de lui trouver une statuette fang.
Ce sera chose faite.

L’étude comparative de cette tête avec les autres têtes Fang connues et répertoriées par Louis Perrois, met en évidence son classicisme, son originalité (yeux en laiton) et sa rareté…

L’expression hallucinée du regard est aussi exceptionnelle, en parfait accord avec la fonction de cet objet : éloigner les profanes du sanctuaire et des reliques des ancêtres.

illustrations en N/B et en couleurs
140 pages, 21 x 27 cm
livre broché, couverture souple avec jaquette embossée (en relief)

byeri-chinchoa_003.jpg

byeri-chinchoa_004.jpg

byeri-chinchoa_005.jpg

byeri-chinchoa_006.jpg

byeri-chinchoa_007.jpg

byeri-chinchoa_008.jpg

byeri-chinchoa_009.jpg

byeri-chinchoa_010.jpg

byeri-chinchoa_011.jpg

byeri-chinchoa_012.jpg

byeri-chinchoa_013.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…