Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« L’ARISTOCRATE ET SES CANNIBALES »

juillet 22nd, 2011

Le voyage en Océanie du comte Festetics de Tolna
Roger Boulay – Judith Antoni
Musée du Quai Branly/ Actes Sud, 2007

Publié à l’occasion de l’exposition « l’Aristocrate et ses cannibales », ce catalogue part à la rencontre du Comte Rodolphe Festetics de Tolna. Hongrois d’origine, né en 1865 à Paris, cet aristocrate parcourut les mers de Hawaï à Tahiti, des Iles Samoa à l’Indonésie en passant par la Chine, le Japon ou le Vanuatu…

De ses expéditions, il a rapporté des objets rares – vêtements, massues, ustensiles et photos – mais aussi des récits rocambolesques relatant ses huit ans de croisière dans le Pacifique à bord de son yacht baptisé Le Tolna.

Conçue comme une chronique de voyage, autour de douze escales choisies au long du récit de Festetics, l’exposition parcourt des aspects significatifs du contexte imaginaire, idéologique, ethnographique et historique du Pacifique en fin du XIXe siècle.

En présentant des objets issus des collections du Musée du Quai Branly ainsi que quelques pièces majeures prêtées par d’autres musées (Musée de Budapest, Musée d’art moderne de la Ville de Paris…), le catalogue réunit des objets de la collection Festetics, dispersée depuis le début du XXe siècle.

C’est sur ces trésors que Stephen Chauvet mettra la main et qu’il doublera tous les plus grands musées du monde. La légende raconte, que Stephen Chauvet acquit l’ensemble de la collection lors d’une vente « caisses fermées » selon Jean Roudillon. Et sans inventaire !

illustrations en couleurs et N/B
144 pages, 29 x 22 cm
livre relié
couverture cartonnée

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…