Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« BELA HEIN GRAND INITIÉ DES LEGA » BWAMI CONGO

janvier 15th, 2014

Bernard de Grunne / Adam Biro, 2001
Avant la Première Guerre mondiale, certains artistes d’Europe centrale émigrés à Paris furent parmi les premiers découvreurs de ce que l’on nommait « l’art nègre ». Béla Hein était l’un d’entre eux. Il constitua sa collection entre 1910 (date de son arrivée dans la capitale française) et 1931 (année de son décès).On sait peu de choses de cet esprit discret si ce n’est qu’il ouvrit une galerie rue des Saints-Pères, vers 1923, consacrée à la fois à la haute époque et à l’art tribal, comme le note le marchand et expert bruxellois Bernard de Grunne dans la monographie consacrée à l’homme et à ses ivoires Lega.C’est d’ailleurs grâce à l’antiquaire Henri Pareyn, de Belgique lui aussi, que Béla Hein put acquérir l’une des plus belles collections de la première moitié du XXe siècle.

Les pièces Lega réunies ici sont rarissimes. Superbes et d’une finesse d’exécution tout à fait particulières, elles étaient réservées aux grands initiés, grade suprême de la communauté Bwami.

Dans sa quête de la sagesse, cette société avait instauré une structure hiérarchique selon laquelle chacun, homme ou femme, avait à gravir des « échelons », accompagné par différents types de sculptures.

28 sculptures en ivoire principalement Lega, presque toutes inédites, ayant appartenu à Bela Hein sont ici présentées.
Passionnante démonstration de l’imagination des grands sculpteurs Lega.

illustrations en N/B et en couleurs
56 pages, 28 x 22 cm
livre broché, couverture souple à rabats
occasion

 

bela-hein_002.jpg

bela-hein_003.jpg

bela-hein_004.jpg

bela-hein_005.jpg

bela-hein_006.jpg

bela-hein_007.jpg

bela-hein_008.jpg

bela-hein_009.jpg

bela-hein_010.jpg

bela-hein_011.jpg

bela-hein_012.jpg

bela-hein_013.jpg

bela-hein_014.jpg

bela-hein_015.jpg

bela-hein_016.jpg

bela-hein_017.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…