Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« NKISI NKONDE JANUS » BAKONGO / ZAÏRE

juin 25th, 2014

-
Les fétiches à clous du Kongo figurent aujourd’hui parmi les objets les plus prisés des collectionneurs d’art africain.

Pour les peuples de la région, le danger était le « nkúndu », la  sorcellerie. Dans un but de protection des individus, des familles ou des communautés entières, on fabriquait des fétiches Nkisi pour lutter, détruire ou affaiblir les mauvais esprits. Les minkísi représentaient une protection qui s’ajoutait à celle des ancêtres.

Avec son ventre transpercé de lames de métal, de vieux clous et doté d’une cavité ventrale contenant la charge magique (bilongo) refermée par un miroir, ce fétiche janus Nkisi-Nkonde revêt toutes les caractéristiques de son ethnie.
Deux têtes humaines aux visages finement dessinés et attachées l’une à l’autre surplombent l’ensemble. Les jambes sont courtes et trapues. Le corps est démuni de bras. Les yeux sont recouverts de morceaux de miroir.

Bel objet à la puissance indéniable.
Jolie pièce !

Origine: Ethnie Bakongo / RDC
Matériaux : bois, clous, lames, miroir
Hauteur : 30 cm
occasion

nkisi-j_001.jpg

nkisi-j_002.jpg

nkisi-j_003.jpg

nkisi-j_004.jpg

nkisi-j_005.jpg

nkisi-j_006.jpg

nkisi-j_007.jpg

nkisi-j_008.jpg

nkisi-j_009.jpg

nkisi-j_010.jpg

nkisi-j_011.jpg

nkisi-j_012.jpg

nkisi-j_013.jpg

nkisi-j_014.jpg

nkisi-j_015.jpg

nkisi-j_016.jpg

nkisi-j_017.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…