Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« IMPORTANT FÉTICHE VAUDOU » VOODOO BOCHIO SHANGO BÉNIN

avril 14th, 2015

-

Né de la rencontre des cultes traditionnels des Dieux yorubas et des divinités Fon et Ewe, le Vaudou (que l’on prononce vodoun) désigne l’ensemble des Dieux ou des forces invisibles dont les hommes essaient de se concilier la puissance ou la bienveillance. Il est l’affirmation d’un monde surnaturel, mais aussi l’ensemble des rites permettant d’entrer en relation avec celui-ci.

C’est aussi le fondement culturel de ces peuples qui sont issus par migrations successives du Bénin, Togo, Ghana et Nigeria.

Au sommet du panthéon des dieux Vaudou règne Mawu, le dieu suprême entouré de dieux apparentés, les Lwa, dont Shango le Dieu du tonnerre et de la justice. Tous sont représentés à l’exception de Mawu et prennent la forme de fétiches ou d’objets sacrés (statues, pierres, plantes, monticules de terre, bouteilles ou un composite de plusieurs matériaux, etc…) dans lesquels l’esprit ou la force du dieu trouve son incarnation. Ils assurent la protection des biens du foyer ou de la communauté, chassant la maladie ou toute sorte de fléaux.

Recouvert d’une belle patine grise croûteuse et légèrement bleutée, ce fétiche d’une belle hauteur représente une femme se tenant debout, et dont l’un des bras maintient une coupelle sur le haut de sa tête.

Les traits du visage sont typiques de l’ethnie. La tête ainsi que l’ensemble du corps présente des traces d’offrandes, plumes, pigments et restes de poudre de kaolin témoignant de son utilisation rituelle et des multiples libations dont ce fétiche a fait l’objet lors des cérémonies vaudou.

Cette patine toute particulière atteste de son ancienneté.

Elle est recouverte à la taille par une vielle bande de tissu beige ornementée d’un morceau de tissu rouge, l’ensemble étant enserré dans des cordes naturelles.

Ces dernières ainsi que les deux objets en métal qui sont posés sur son ventre constituent la charge magique. Remarquons par ailleurs que l’un de ces objets correspond à la double hache de Shango qui dans le panthéon Yoruba est un des dieux les plus puissants.

Pièce rare et totalement onirique…

Origine : Ethnie Fon / Bénin
Matériaux : bois, pigments, plumes, tissu, métal
Hauteur : 60 cm
occasion

vaudou_001.jpg

vaudou_002.jpg

vaudou_003.jpg

vaudou_004.jpg

vaudou_005.jpg

vaudou_006.jpg

vaudou_007.jpg

vaudou_008.jpg

vaudou_009.jpg

vaudou_010.jpg

vaudou_011.jpg

vaudou_012.jpg

vaudou_013.jpg

vaudou_014.jpg

vaudou_015.jpg

vaudou_016.jpg

vaudou_017.jpg

vaudou_018.jpg

vaudou_019.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…