Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« VISIONS D’EXTRÊME-ORIENT » CORÉE CHINE INDOCHINE SIAM BIRMANIE ASIE

mai 1st, 2015

-
Robert Chauvelot
Berger-Levrault, 1928

Robert Chauvelot ne compte pas au nombre des auteurs français les mieux connus de l’entre-deux-guerres ; il nous a laissé néanmoins plusieurs récits de voyages: Le Japon souriant (1923), L’Inde mystérieuse (1924), Iles de Paradis, Ceylan, Java, Tahiti (1925), Visions d’Extrême-Orient (1928), En Indochine (1931), Où va l’Islam? (1931), ainsi que plusieurs romans aux titres prometteurs : Parvati, roman de moeurs hindoues contemporaines ; Trois fakirs veillent ; Aîmata, fille de Tahiti …

A propos du Palais royal corén Gyeongbokgung, voici ce que Robert Chauvelot écrivait : «La véritable merveille architecturale de l’ancienne résidence impériale c’est sans contredit le Palais d’été et son étang de lotus.

Imaginez un vaste pavillon chinois à deux étages, au toit de tuiles polychromes, d’où la vue s’étend sur un petit lac tranquille, fleuri de lotus roses. Sur cette terrasse de rêve, les majestueux et oisifs empereurs venaient déguster leur thé en discutant savamment de belles choses futiles. »

Quelques chapitres de l’ouvrage
- Au pays du matin calme
- Moukden, capitale mandchoue
- Au pied de la Grande Muraille
- Les splendeurs de Pékin
- Le palais d’été et les tombeaux des Ming
- Canton, sphinx inquiétant
- A la cour d’Annam

* Livre relié – Demi-basane noire de l’époque. Dos lisse orné de filets dorés.

illustrations en N/B (80 photographies)
228 pages, 24 x 19 cm
livre relié, couverture souple
occasion

extreme-orient_002.jpg

extreme-orient_003.jpg

extreme-orient_004.jpg

extreme-orient_005.jpg

extreme-orient_006.jpg

extreme-orient_007.jpg

extreme-orient_008.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

 

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…