Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« WOOD SCULPTURES OF THE MACONDE PEOPLE »

mai 8th, 2015

-
Instituto de Investigação Científica de Moçambique
Lourenço Marques, 1963

Les Makonde ou Maconde sont un groupe ethnique bantou vivant dans le sud de la Tanzanie avec des origines dans la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique. Pendant des siècles, les sculptures de l’art Makonde ont joué un rôle central dans leurs cérémonies. Le Mapico est l’événement le plus important dans la vie sociale des peuples Makonde.

Un événement marquant dans la vie d’un Makonde est l’initiation. La sculpture la plus importante utilisée lors des cérémonies d’initiation était le masque Mapiko ou Lipiko. Les masques Mapiko représentent les ancêtres, qui reviennent masqués afin d’exprimer leur joie à la réalisation réussie de l’initiation. Leur présence est destinée à confirmer les liens étroits qui existent entre les vivants et les morts.

Les masques et statuettes Makonde peuvent atteindre une grande expressivité et un véritable naturalisme. Cheveux humains sur le crâne, lèvres charnues, scarifications sur les visages.

Ce rare catalogue dans son jus qui fut édité en 1963 avec les moyens du bord par l’Instituto de Investigação Científica de Moçambique présente quelques exemples de cet art.

illustrations en N/B (5 pages de textes et 41 planches)
album : 15 x 21 cm
couverture souple
occasion (marques d’usure)

wood-sculpture_002.jpg

wood-sculpture_003.jpg

wood-sculpture_004.jpg

wood-sculpture_005.jpg

wood-sculpture_006.jpg

wood-sculpture_007.jpg

wood-sculpture_008.jpg

wood-sculpture_009.jpg

wood-sculpture_010.jpg

wood-sculpture_011.jpg

wood-sculpture_012.jpg

wood-sculpture_013.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

 

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…