Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« GRAND MASQUE NGIL » FANG BLANC GABON

mars 2nd, 2015

-

Chez les Fang, comme dans toute société structurée, il convenait de faire régner l’ordre par l’intermédiaire des masques. C’était la raison d’être de la société secrète du Ngil.

Portés par les membres de la société secrète masculine Ngil, chargée des initiations et de la lutte contre la sorcellerie, les porteurs des masques Ngil faisaient leur apparition la nuit dans les villages, éclairés par des torches, et toujours en grand nombre.

Avec leurs faces recouvertes de kaolin (la couleur blanche évoquant le pouvoir des ancêtres), ces masques incarnaient l’esprit d’un défunt mais exerçaient par ailleurs une fonction judiciaire en désignant les coupables des mauvaises actions au sein du village.

D’une grande taille, ce masque Ngil à la face longue est en partie recouvert de kaolin. Les fentes de ses yeux sont à peine marquées. Les sourcils sont joints, le nez et les arcades sourcilières ne font qu’un. La bouche, quant à elle, petite et entrouverte est portée en avant.

Grand classique de l’art africain, ce masque Fang Ngil à la belle patine caractérise bien son ethnie.

Origine : Ethnie Fang / Gabon
Matériaux : bois, pigments
Hauteur : 54 cm

fang-blanc_001.jpg

fang-blanc_002.jpg

fang-blanc_003.jpg

fang-blanc_004.jpg

fang-blanc_005.jpg

fang-blanc_006.jpg

fang-blanc_007.jpg

fang-blanc_008.jpg

fang-blanc_009.jpg

fang-blanc_010.jpg

fang-blanc_011.jpg

fang-blanc_012.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…