Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« MASQUE TSHOKWE À TROUS » ANGOLA ZAÏRE

février 23rd, 2014

-
Les Tshokwe sont surtout présents en République démocratique du Congo (Zaïre) et en Angola. Le masque « Pwo » chez les Tshokwe, masque de danse, combine l’évocation de l’idéal féminin et la représentation d’une ancêtre veillant sur la fécondité. Le danseur du masque Pwo entretenait avec son masque un rapport si étroit qu’il recouvrait l’idée de mariage mystique. Ainsi, devait-il donner au sculpteur un anneau de cuivre pour le payer comme on le faisait de manière symbolique dans « l’achat » d’une fiancée. À la mort du danseur, le masque toujours porté par un homme, était enterré avec lui.Le visage est expressif avec ces deux grands cercles de trous soulignant des yeux mi-clos et un front bombé. L’ensemble du masque qui représente bien son ethnie, est recouvert d’une vieille patine sombre.

Finesse des traits…

Trous de portage.

Origine : Ethnie Tschokwe / Angola
Matériaux : bois sec
Hauteur : 29 cm
occasion

tshokwe-trous_001.jpg

tshokwe-trous_002.jpg

tshokwe-trous_003.jpg

tshokwe-trous_004.jpg

tshokwe-trous_005.jpg

tshokwe-trous_006.jpg

tshokwe-trous_007.jpg

tshokwe-trous_008.jpg

tshokwe-trous_009.jpg

tshokwe-trous_010.jpg

tshokwe-trous_011.jpg

tshokwe-trous_012.jpg

tshokwe-trous_013.jpg

tshokwe-trous_014.jpg

tshokwe-trous_015.jpg

tshokwe-trous_016.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…