Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« SERRURE DOGON BAMBARA BANDIAGARA » MALI

juillet 27th, 2015
-

Chez les Bambara comme chez les Dogon, les serrures illustrées d’un homme, femme ou couple précisent aux visiteurs que la maison appartient à un notable issu de la famille du Hogon. Pour ces peuples, beaucoup de temps et d’énergie sont consacrés à l’agriculture. Un grand nombre de greniers à grains signifie richesse, sécurité, abondance. Dès lors, il n’est pas étonnant que ceux-ci soient fermés par des portes et des serrures très ornées. Au-delà du simple aspect fonctionnel de ces objets, c’est toute une symbolique qui est véhiculée à travers d’elles.

Les serrures en bois, au Pays Dogon, sont généralement destinées, certes, à fermer les maisons ainsi que les greniers à mil, mais surtout à marquer la position sociale de la famille ou de la personne qui en est propriétaire.

Belle patine d’usage pour cette serrure Dogon-Bambara en bois, composée de deux morceaux sculptés fixés ensemble. La partie verticale est sculptée en haut d’une tête humaine.

Beaucoup de cachet pour cette pièce soclée provenant d’une ancienne collection parisienne.

Origine : Ethnie Dogon-Bambara / Mali
Matériaux : bois, métal
Hauteur : 63 cm
Largeur : 41 cm
occasion

serrure-dogon_001.jpg

serrure-dogon_002.jpg

serrure-dogon_003.jpg

serrure-dogon_004.jpg

serrure-dogon_005.jpg

serrure-dogon_006.jpg

serrure-dogon_007.jpg

serrure-dogon_008.jpg

serrure-dogon_009.jpg

serrure-dogon_010.jpg

serrure-dogon_011.jpg

serrure-dogon_012.jpg

serrure-dogon_013.jpg

Retrouvez-nous sur le site de Contrées Lointaines

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…