Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« MASQUES DU PAYS DOGON » MALI

mars 24th, 2015

-
Geneviève Calame-Graule / Francine NDiaye / Alain Bilot
Adam Biro, 2001

Installés en Pays Dogon qui va de la falaise de Bandiagara au sud-ouest de la boucle du Niger, les Dogons constituent le peuple-type, qui, au Mali, a le mieux conservé son originalité, son homogénéité, ses mœurs et coutumes particulières et ses croyances séculaires.

La culture dogon comporte des sociétés secrètes dont ne peuvent faire partie que ceux qui y sont initiés. L’une est une « société du masque », dans laquelle les adeptes parlent le « sigi », une langue secrète qui leur est réservée.

La société Awa (société des masques) dirige les danses masquées organisées lors des différentes cérémonies. La société comprend tous les hommes. Les garçons y entrent après la circoncision et les femmes n’y sont pas admises.

Dans les rites funéraires, les membres de la société Awa dansent avec les masques sur le toit de la maison du mort, pour conduire son âme (nyama) à son repos éternel, et en même temps pour défendre les vivants du mal qu’il peut leur faire.

Le masque kanaga appartient à la société initiatique masculine awa, étroitement liée au culte des ancêtres et aux cérémonies du Dama. Pour les Dogon, ces rituels permettent d’accéder à la force vitale universelle et à la réincarnation d’un défunt. Lors de ces cérémonies, le masque, alors inerte et profane, devenait l’attribut d’un danseur costumé qui lui donnait vie et parole. Car ce n’est qu’au travers du mouvement, et du porteur plus particulièrement, que le masque fait preuve de son efficacité.

Ce livre présente une centaine d’œuvres totalement inédites provenant de collections particulières, qui illustrent à la fois la permanence des formes traditionnelles et leur évolution dans le temps. Une anthropologue et historienne de l’art, Francine NDiaye, une ethnolinguiste, Geneviève Calame-Graule, et un collectionneur, Alain Bilot, replacent ces œuvres dans le contexte historique et culturel dogon et rappellent les mythes et les rituels funéraires qui leur sont traditionnelement attachés.

illustrations en N/B et en couleurs
190 pages, 23 x 29 cm
livre relié sous jaquette, couverture cartonnée
occasion

masks-dogon_002.jpg

masks-dogon_003.jpg

masks-dogon_004.jpg

masks-dogon_005.jpg

masks-dogon_006.jpg

masks-dogon_007.jpg

masks-dogon_008.jpg

masks-dogon_009.jpg

masks-dogon_010.jpg

masks-dogon_011.jpg

masks-dogon_012.jpg

masks-dogon_013.jpg

masks-dogon_014.jpg

masks-dogon_015.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

 

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…