Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« ORIXAS » DEUSES IORUBAS AFRICA NOVO MUNDO BRESIL

juillet 28th, 2016

-
Pierre Verger
Corrupio, 1990 (édition originale en portugais)

Orixás deuses iorubás na África e no Novo Mundo
« Le candomblé est pour moi très intéressant car il s’agit d’une religion d’exaltation de la personnalité, où l’on peut être véritablement soi-même, et pas comme la société veut que l’on soit. Pour les gens qui ont quelque chose à exprimer à travers l’inconscient, la transe permet à celui-ci de se manifester ».

Pierre Edouard Leopold Verger dit Pierre Fatumbi Verger naît à Paris le 4 novembre 1902. En 1932, il s’initie à la photographie avec son ami Pierre Boucher et découvre une passion, les voyages.

En 1946, il découvre le peuple bahianais et engage alors de minutieuses recherches sur le culte des orixas. Cet intérêt pour la religion d’origine africaine lui vaut d’obtenir une bourse pour aller étudier les rites en Afrique, où il part en 1948. Il travaille en collaboration avec L’Institut Français d’Afrique Noire, dirigé par Théodore Monod, et pénètre ainsi dans l’univers de la recherche scientifique qu’il ne quittera plus.

Dans son contact intime avec le candomblé et le monde des Orixás, Verger, comme admirateur, ami et initié (Babalaô et Oju Obá), acquiert un immense savoir et gagne respect et protection. Pour honorer cette confiance, il passera le reste de sa vie à recueillir des légendes, des liturgies et des séquences rituelles, scrupuleusement documentées dans ses livres et ses photographies.

Il s’installe à Bahia où il devient babalao, dignitaire de la religion yorouba et du candomblé. Pierre Verger décède le 11 février 1996, laissant derrière lui la Fondation Pierre Verger, créé en 1988, fondation mettant à disposition ses recherches à un vaste public.

Le livre est le résultat des nombreux voyages qu’effectue Pierre Verger au Nigeria et au Dahomey entre 1948 et 1965. Il présente des textes et des illustrations qui commentent et montrent certains aspects du culte des orishas des dieux Yoruba, dans leurs lieux d’origine, en Afrique (Nigeria, ancien Dahomey et le Togo) et le Nouveau Monde (Brésil et les Antilles).

illustrations en N/B
295 pages, 22 x 29 cm
livre relié en portugais, couverture cartonnée
occasion

orixas_002.jpg

orixas_003.jpg

orixas_004.jpg

orixas_005.jpg

orixas_006.jpg

orixas_007.jpg

orixas_008.jpg

orixas_009.jpg

orixas_010.jpg

orixas_011.jpg

orixas_012.jpg

orixas_013.jpg

orixas_014.jpg

orixas_015.jpg

orixas_016.jpg

orixas_017.jpg

orixas_018.jpg

orixas_019.jpg

orixas_020.jpg

orixas_021.jpg

orixas_022.jpg

orixas_023.jpg

orixas_024.jpg

orixas_025.jpg

orixas_026.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

 

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…