Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« BISJ PALEN » SCULPTURES DE LA FORÊT TROPICALE

octobre 27th, 2011

LIVRE CULTE !
Pauline Van der Zee – KIT Publishers, 2007

Un essai richement illustré sur les sculptures exceptionnelles du peuple Asmat en Papouasie-Nouvelle-Guinée, destiné à tous ceux qui s’intéressent à l’art océanien.

Les « Bisj ou Bis pôles », sont des artefacts rituels utilisés par les Asmat du sud-ouest de la Nouvelle-Guinée. On les retrouve chez de nombreux peuples des îles du Pacifique Sud, en Nouvelle-Zélande, et sur le Vanuatu.

Sculptés dans un seul morceau d’arbre, les poteaux Bisj peuvent atteindre des hauteurs allant jusqu’à 8 mètres. Ils se composent de figures humaines debout, ainsi que de figures animales, de symboles phalliques, et des sculptures en forme de proue de canoë.

Les symboles phalliques représentaient la force et la virilité des ancêtres de la communauté.
Les proues des canoës symbolisaient un bateau métaphorique amenant les esprits défunts dans l’au-delà. Les personnages humains représentaient les ancêtres défunts.

Les Bisj pôles étaient réalisés par les sculpteurs religieux Asmat (wow-ipits) après qu’un membre de la tribu ou de la communauté ait été tué par une tribu ennemie.
Les Asmat croyaient que dés lors qu’un membre de la communauté avait été tué, son esprit s’attardait dans le village et causait la mésentente entre les vivants.

Ainsi, et afin de satisfaire les esprits des ancêtres, on érigeait des Bisj pôle afin d’envoyer les morts dans l’au-delà (Safan) à travers la mer.

Beaucoup de rituels étaient effectués en présence de Bisj pôles, notamment ceux pratiqués par les chasseurs de têtes.
En définitive, Les Bisj pôles étaient érigés avant tout pour rendre hommage aux ancêtres et  apporter l’harmonie et la force spirituelle au sein de la communauté.

Ce rare et recherché catalogue, présente des objets exceptionnels du sud-ouest de la zone côtière de la Nouvelle-Guinée.
Presque tous ont été collectées à partir des années 1950, date à partir de laquelle les marais inhospitaliers et les zones forestières de la région asmat devinrent accessibles.

illustrations en couleurs et N/B
120 pages
livre broché en néerlandais, couverture souple
occasion impeccable



















Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…