Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« ENQUÊTE SUR DES ARTS LOINTAINS »

septembre 3rd, 2012

SERONT-ILS ADMIS AU LOUVRE ?
M. Arnold Van Gennep Bulletin de la Vie Artistique – Bernheim-Jeune & Cie, 1920

La création du Musée du quai Branly en 2004 dédié aux seuls «arts premiers», couplée à l’ouverture en 2000 d’une salle au Musée du Louvre (le Pavillon des sessions) réservée à cent vingt chefs-d’œuvre de l’art primitif,  suscita de nombreuses polémiques.

Ce furent cependant deux moments clés de l’institutionnalisation d’une forme d’art qui jusqu’alors n’existait que dans les vitrines poussiéreuses de nos musées d’ethnologie ou au travers du marché de l’art.

Cette reconnaissance fut significative de la prise de pouvoir symbolique
de l’histoire de l’art au détriment de l’anthropologie.
Ces œuvres étaient-elles dignes de trouver place dans l’un des plus beaux musées du monde ?

Déjà en 1920, ainsi que l’atteste l’enquête publiée dans cet ouvrage, la question de leur admission au Louvre posait à tous les acteurs du monde de l’art de nombreuses interrogations.
Réalisée et publiée par Félix Fénéon (1861-1944), critique d’art, journaliste et directeur du « Bulletin de la Vie Artistique », une passionnante enquête consacrée à ce sujet fut menée auprès d’ethnographes, explorateurs, artistes et marchands.

C’est la réponse d’Arnold Van Gennep, qui nous est ici retranscrite. Conservateur réputé du Musée d’Ethnographie de Neuchâtel, il répond ici, développant son argumentation. Devançant en cela, la réponse d’Henri Clouzot et André Level publiée ultérieurement.
Oui, répond Arnold Van Gennep mais avec une condition préalable :
Exposer des « pièces de choix » en indiquant leur provenance précise.

Seules quelques tribus, sont capables d’exécuter ce que l’on nomme « pièces de choix ». Enfin, il conclut qu’il y a autant de bonnes raisons pour faire au Louvre une ou plusieurs salles « d’arts primitifs », qu’il y en avait de faire des salles assyriennes ou égyptiennes. Les arts primitifs méritent une place égale à celle des arts de l’antiquité classique.
Nombreux articles et illustrations photographiques sur l’actualité de l’art.

illustrations en N/B
29 pages, 13 x 21cm
(10 pages concernent les arts lointains)

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…