Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« COLLECTION PAUL COLIN – OBJETS D’ART PRIMITIF »

août 19th, 2012

-
GUINÉE SOUDAN YORUBA DAHOMEY CONGO

Charles Ratton (Expert) / Etienne Ader (Commissaire-Priseur)
Hôtel Drouot, 1956

Révélé en 1925 par son affiche pour la « Revue Nègre », qui contribua à lancer la carrière de Joséphine Baker, Paul Colin (1892-1985), fut l’un des plus grands affichistes français.

En mettant en scène la « Revue Nègre » de Joséphine Baker, Paris découvre le jazz, le charleston et l’art nègre. Colin fixera cette débauche de danse et de musique révolutionnaires dans un album édité en 1927, le « Tumulte Noir ».

Cette affiche le lance et très vite, il produit des affiches de spectacles et d’artistes dont il fait des portraits ressemblants dans un style proche de la caricature.
Il réalise des décors de théâtre et de cinéma. Il devient une figure du Tout-Paris. Il est de toutes les fêtes, de tous les galas.

Son style, très Art-déco devient rapidement très personnel et impossible à faire entrer dans une catégorie : la justesse de ses portraits, la force d’évocation de ses affiches en font un maître de la communication visuelle dont l’œuvre reste aujourd’hui exemplaire et très actuelle.

Élève de Victor Prouvé, il se situe comme le chef de l’école moderne de l’affiche.

La vente de sa collection d’art primitif fut réalisée en 1926 par Charles Ratton (Expert) et Etienne Ader (Commisaire-Priseur), ce qui donne encore plus de valeur à ce rare catalogue.
La couverture revêt une illustration originale sérigraphiée de Paul Colin.

Statuettes et masques de l’Océanie, Guinée Française, Côte d’Ivoire, Soudan, Yoruba, Dahomey, Cameroun, Congo Français, Congo Belge, Nouvelle Guinée…

illustrations en N/B (2 planches) et une illustration originale sérigraphiée de Paul Colin
en couverture.
18 pages, 18 x 24 cm

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…