Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…

« PRÉSENCE AFRICAINE N°1″ ART CULTURE ÉDITION ORIGINALE

février 23rd, 2015

-
Alioune Diop – Présence Africaine, 1947

En fondant au mois de novembre 1947 la Revue Présence Africaine, Alioune Diop, jeune intellectuel Sénégalais choisit pour ce premier numéro un éditorial qui donne le ton. « Niam n’goura vana niam m’paya », littéralement, «Mange pour que tu vives, ce n’est pas mange pour que tu engraisses». La Revue est à pied d’œuvre pour redonner à la culture africaine sa place dans le concert des nations.

Pour la première fois, l’Afrique Noire et le monde noir dans son entier s’expriment dans une revue de large audience. Cette période, qui produit sept numéros, entre 1947 et 1949, est la représentation du courage qu’implique tout prise de conscience et d’affirmation de soi ainsi que de la générosité qui préside à tout volonté.

Le projet d’une revue ouverte à la collaboration de tous les hommes de bonne volonté, susceptibles d’aider à définir son originalité et de hâter son insertion dans le monde moderne, cette idée avait retenu l’attention des plus lucides, des plus attentifs aux mouvements de pensée issus de la grande crise de 1939-1945. Ce furent entre autres, André Gide, Jean-Paul Sartre, Albert Camus, Emmanuel Mounier, Michel Leiris ; Alioune Diop réunissait ces écrivains et penseurs auxquels s’ajoutaient des personnalités comme Richard Wright et  Léopold Sédar Senghor…

aucune illustration
192 pages, 21 x 13 cm
livre broché, couverture souple

01-presence_002.jpg

01-presence_003.jpg

01-presence_004.jpg

01-presence_005.jpg

01-presence_006.jpg

01-presence_007.jpg

Cliquez sur le lien ebay pour nous y retrouver en tant que taille_doucier !

 

Contrées lointaines

Contrées lointaines, des livres, de la culture et du rêve…